Cluster de Tourisme de Montagne

FATPA, Fédération d’Associations Touristiques des Pyrénées aragonaises, promeut la création du Cluster de Tourisme de Montagne, initiative visant à définir et à mettre en place un nouveau modèle de développement économique pour le secteur du tourisme de Montagne.

CTM
Cluster de Tourisme de Montagne
  • Identifier et diffuser le savoir et la technologie existants utiles à nos entreprises.
  • Créer des projets RDI qui permettent de répondre aux besoins non couverts
  • Favoriser le transfert de connaissances et de technologie existante.
  • Faciliter l’accès au financement de la RDI dans les entreprises.
  • Identifier et améliorer le renforcement des capacités des travailleurs du secteur
  • Développer une formation visant à acquérir et améliorer les capacités en gestion des entreprises des entrepreneurs et des chefs d’entreprise.
  • Améliorer l’offre de formation institutionnelle réglementée et non réglementée spécifique au secteur.
  • Recherche et gestion d’alliances avec des entités nationales et internationales.
  • Benchmarking de destinations touristiques et autres aspects liés à la gestion.
  • Spécialisation de destination au niveau international.
  • Internationalisation de la demande.
  • Internationalisation des résultats de RDI.

Bienvenue au CTM.

FATPA a vu le jour il y a trois ans, suite à l’intégration des associations professionnelles touristiques des cinq régions pyrénéennes de la province de Huesca : l’Association des Entrepreneurs de la Jacetania (AEJ), l’Association Touristique de la Vallée de Tena (ATVT), l’Association Touristique Professionnelle de la Sobrarbe (ATES), l’Association Touristique de la Vallée de Bénasque (ATVB) et l’Association des Entrepreneurs Touristiques de la Sierra de Guara. Elle rassemble ainsi les principales associations touristiques des Pyrénées aragonaises, ce qui lui permet d’être fortement représentée sur son territoire d’influence avec un total de 900 entreprises.

Le Cluster de Tourisme de Montagne est promu par FATPA. Il a vu le jour dans le cadre territorial des Pyrénées aragonaises, bien qu’il s’agisse d’une initiative ouverte à tout agent lié au tourisme de montagne, associé ou non à FATPA, ainsi qu’à tout agent aragonais lié au tourisme de montagne au-delà des régions de Huesca strictement pyrénéennes. En outre, bien qu’il soit aujourd’hui axé sur les Pyrénées aragonaises, le Cluster aspire à intégrer progressivement au projet d’autres destinations nationales de montagne. Il s’agit d’une initiative ouverte, née du désir de collaborer et de coopérer avec toutes les entreprises ou institutions liées au tourisme de montagne, qu’elles soient aragonaises, nationales ou internationales.

Qualifié de Cluster d’Innovation par le Ministère de l’Industrie, du Tourisme et du Commerce au mois de juillet 2013, il est passé à l’échelle nationale.

Il est inscrit sur le registre spécial des Cluster d’innovation du Ministère de l’Industrie, de l’Énergie, du Tourisme et du Commerce sous le numéro REAEI- 00185.

Structure du Cluster de Tourisme de Montagne

Tourisme de Montagne

Le Tourisme de Montagne

Il s’agit du tourisme ayant pour destination les espaces de montagne. Ce sont généralement des espaces naturels protégés, avec une communauté traditionnellement isolée reconvertie dans les activités touristiques, et qui propose un ensemble de produits touristiques liés aux conditions climatiques et naturelles de montagne (sports d’aventure, relaxation, rural, culturel, etc.). Ils sont généralement équipés de stations de ski, moteur du tourisme dans les destinations de montagne.

Les caractéristiques du tourisme de montagne sont très similaires à celles des espaces ruraux, à une exception près : le tourisme lié à la neige est beaucoup plus aggloméré et concentré sur un espace touristique plus réduit que le tourisme rural.

Voici les défis actuels auxquels est confronté le Tourisme de Montagne dans le monde :

  • Intégrer l’innovation et les nouvelles technologies comme facteur clé de succès.
  • Maximiser la diversification des activités ou des services touristiques.
  • Appliquer des stratégies et développer des produits lors de la période estivale.
  • Analyser les nouvelles destinations et leurs modèles commerciaux.
  • Favoriser le transfert de connaissances et garantir ainsi la qualité du développement.
  • S’assurer que la sauvegarde du territoire, sous toutes ses formes, représente un défi essentiel pour la qualité du développement.

Selon des données fournies par les Nations Unies dans le cadre de l’Année Internationale des Montagnes (2002), le tourisme de montagne représente environ 15 % à 20 % du revenu total du tourisme mondial, soit entre 70 et 90 milliards de dollars américains par an. Les Alpes génèrent entre 7 % et 10 % du revenu annuel du tourisme mondial.
Dans ce contexte, l’Espagne est le deuxième pays le plus montagneux d’Europe. Environ 24 % de la superficie totale du territoire est située à plus de mille mètres au-dessus du niveau de la mer, et 76 % entre 500 et 1000 mètres.
Le centre de l’Espagne est formé par le Plateau central, lequel est traversé par deux chaînes de montagnes : d’un côté, le Système Central, avec des altitudes allant jusqu’à 2 400 mètres, et de l’autre les Monts de Tolède, aux altitudes inférieures. Il est à son tour entouré de systèmes montagneux. Au nord-est se trouvent les Monts de León et le Système galicien, au nord la Cordillère Cantabrique, à l’est le Système Ibérique et au sud la Sierra Morena. Les Pyrénées, les Montagnes basques et les Cordillères Bétiques forment l’ensemble des chaînes de montagnes périphériques.
C’est dans ce contexte qu’est né le Cluster de Tourisme de Montagne, dans le but de servir de voie vers l’innovation pour les entreprises et les institutions espagnoles qui se trouvent dans le secteur du tourisme de montagne. Par conséquent, le Cluster aspire à être un médiateur de tous les agents du marché afin de promouvoir la recherche dans ce domaine, ainsi qu’un élément qui contribue au transfert de cette recherche vers des produits et des services qui renforcent la stratégie des entreprises.

Stratégie

Le Cluster de Tourisme de Montagne a été créé avec la Mission suivante :

Mission: Guider et coordonner les efforts afin d’améliorer la compétitivité des entreprises et la durabilité du tourisme de montagne grâce à la créativité, la technologie et l’innovation, à la coopération entre agents, à la coordination publique-privée et à la cohésion territoriale en tant que destination.

Et avec cette Vision :

Vision: Parvenir à un tourisme de montagne agile et innovant, capable de porter sur le marché national et international des expériences adaptées à la nouvelle demande tout au long de l’année, et qui soit une référence internationale dans le secteur.

Cette Mission et cette Vision se traduisent à leur tour par les Objectifs Stratégiques suivants:

• Adapter l’offre aux nouveaux segments de la demande.
• Désaisonnaliser les flux touristiques.
• Internationaliser l’activité.
• Reconcevoir le secteur afin d’accroître sa compétitivité.
• Améliorer la capacité d’innovation du tissu d’entreprise.
• Encourager la coopération.
• Élargir l’adoption des nouvelles technologies.
• Améliorer la durabilité économique, sociale et environnementale du secteur.
• Avancer vers la cohésion comme destination unique.
• Récupérer le leadership du secteur.

Des objectifs découlent les lignes d’action ; elles sont regroupées en axes afin de faciliter la compréhension et la communication du Plan et son développement ultérieur. Des lignes d’action découlent les actions et les projets concrets pour la période 2012-2015.

Pour le cadre stratégique du Cluster de Tourisme de Montagne, 5 axes sont proposés : Orientation touriste et création d’expériences ; Développement de marché (promotion, commercialisation, internationalisation) ; Destination innovante, intelligente, sûre ; Durabilité économique, sociale, environnementale ; Consolidation de l’AEI.

• Orientation touriste et création d’expériences. Il faut parvenir à modifier la tendance régnant dans le secteur et à la tourner vers le touriste, afin de comprendre ses intérêts et de concevoir des expériences adaptées.
• Développement de marché (promotion, commercialisation, internationalisation). Un défi actuel des entreprises et de la destination : faire connaître l’offre, s’adapter aux nouvelles formes de promotion et de commercialisation et progresser dans l’internationalisation.
• Destination innovante, intelligente, sûre. Les entreprises et le milieu doivent intégrer l’innovation, les nouvelles technologies et la sécurité comme principes de base.
• Durabilité économique, sociale et environnementale. Nous devons travailler pour un développement durable de nos entreprises et de l’activité.
• Consolidation de l’AEI. La création du Cluster et sa consolidation doit se traduire par une autre façon de travailler, de faire les choses, dans le secteur et dans la destination.

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies. ACEPTAR